En Souvenir De
Catherine Comeau
1941 ~ 2024

Scoudouc, NB – C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès paisible de Catherine Comeau, 82 ans, survenu le dimanche 25 février 2024 au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton.

Née à Moncton, elle était la fille de feu Antoine Poirier et de feu Hélène (Saulnier) Poirier.

Elle laisse dans le deuil ses cinq fils : Acquila (Jacqueline) d’Edmonton, AB, Raymond (Geraldine) de Riverview, Daniel de Scoudouc, Eugene (Linda) de Moncton et Martin de Scoudouc; ses six petits-enfants : Angèle, Melissa, Jessica, Amanda, René et Jean ; plusieurs arrière-petits-enfants; son frère, Edmond (Imelda) de Saint-Paul-de-Kent; ses deux sœurs : Maria (feu Edgar) Gauvin de Bouctouche et Yvonne (feu Emile) de Scoudouc; ainsi que plusieurs neveux et nièces.

Son époux, Roméo Comeau ; ses deux sœurs : Eva (bébé) et Laudya (Alfred) ; et ses cinq frères : Aurèle, Joseph, Albenie, Alyre et Willie l’ont précédée dans la tombe.

Les visites auront lieu à la Coopérative funéraire Passage-Chartersville (363 rue Amirault, Dieppe, NB, 506-857-1901) le vendredi 1er mars 2024, de 14h à 16h seulement. Les funérailles auront lieu en l’église Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus de Dieppe, le samedi 2 mars 2024, à 10h30. L’inhumation aura lieu au cimetière Notre-Dame-du-Calvaire au printemps.

Des dons à la mémoire de Catherine peuvent être faits à un organisme de bienfaisance au choix du donateur.

La famille vous invite à signer un livre de condoléances au : www.funerairepassagefuneral.ca.

Arrangements sous la garde professionnelle de

Coopérative Funéraire et Centre de Crémation Passage

363, rue Amirault, Dieppe (N.-B.) E1A 1G1 (506) 857-1901

Close Button

Faire un don

Vous êtes en charge d'envoyer le don au fonds spécifié.

Nous informerons la famille de votre contribution.
Vous êtes en charge de d'envoyer le don au fonds spécifié:

2 comments

  1. Allô,
    Nos sincères sympathies à toute la famille, nos pensées sont avec vous 😢🕊💜
    De : ma tante Mabel, ainsi que les enfants.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *