En Souvenir De
Maurice A. Léger
janvier 30, 2009

On January 30th, 2009, Father Maurice Alfred Léger passed away suddenly of a massive heart attack at Quito International Airport in Ecuador (South America). Oldest son of the late Alfred and Juliette (Cormier) Léger of Shediac, Father Maurice leaves to mourn his five brothers and sisters: Bernard (Viola) of Shediac, Roberte of Indian Island, Joanne (Jean LeBlanc) of Moncton, Michel (Denise) and Georges (Jeanne-Mance) of Shediac and his eleven nephews and nieces: Danielle, Luc, Lise, Mathieu, Christian, Yves, Nicolas, Gabriel, Dominic, Julien and Madeleine.

Father Maurice was born in Moncton on January 24th, 1939 and was ordained priest in Shediac on June 8th, 1963. Before his death, he was moderator of the Unité pastorale Providence which includes the parishes of Shediac, Grande-Digue, Scoudouc, Pointe-du-Chêne and the mission of Saint-Philippe in the archdiocese of Moncton. During his 45 years of priesthood, he was parish priest or moderator in many parishes of South-Eastern New Brunswick (Barachois, Bouctouche, Cap-Pelé, Cocagne, Dorchester, Haute-Aboujagane, Moncton, Notre-Dame, Pointe-Sapin, Richibouctou, Sackville, Saint-Antoine et Shemogue). He was a founding and very active member of the diocesan committee Femmes en Église. Furthermore, he taught courses at the Université de Moncton and at Mount Allison Univeristy on the Church in Acadie and on major Christian religions in Canada. He was also responsible for the matrimonial tribunal in the diocese.

Open to world, an enthusiastic collector and a passionate historian, Father Maurice worked ardently in the promotion of the Acadian culture and the safeguard of its heritage. He was a life time member of eight historical societies, founding member of the Société historique de la mer Rouge, President of the Société historique acadienne, Director of the Conseil acadien de coopération culturelle and Programme Director of the Société culturelle Sudacadie. Father Maurice also played a major role in the safeguard of Acadian historical buildings including the Église historique of Barachois, the Cormier-Village school, the maison Pascal Poirier, the Shediac train station and the Monument Lefebvre in Memramcook. In December 2008, he published a personal essay « Le Patrimoine religieux acadien ». He was also author of a book on the life of Father Edgar T. Leblanc of Barachois and co-author of the book « Images of the Past – Shediac» and editor of the Cahiers de la Société historique acadienne between 1979 and 1984. At one point, he was a member of the executive board of the National Film Board of Canada (NFB).

Visitation for Father Maurice A. Leger will be held at the Chartersville Funeral Home, 363 Amirault Street, Dieppe, 857-1901, on Sunday from 2 to 4 pm and from 7 to 9 pm. On Monday, February 9th, 2009 beginning at 9 am at Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, Moncton where the funeral mass will be celebrated at 11 am.

Interment in Saint-Joseph parish cemetery, Shediac, NB.

In lieu of flowers, donations may be made to the Notre-Dame du Calvaire Monastery in Rogersville (11505 Route 126, Rogersville Ouest, NB E4Y 2N3).

Le 30 janvier 2009, le Père Maurice Alfred Léger, est décédé subitement à l’aéroport de Quito en Équateur (Amérique du Sud) des suites d’une crise cardiaque. Fils aîné de feu Alfred et de feue Juliette (Cormier) Léger de Shédiac, le Père Maurice laisse dans le deuil ses cinq frères et soeurs: Bernard (Viola) de Shédiac, Roberte de Indian Island, Joanne (Jean LeBlanc) de Moncton, Michel (Denise) et Georges (Jeanne-Mance) de Shédiac et ses 11 neveux et nièces : Danielle, Luc, Lise, Mathieu, Christian, Yves, Nicolas, Gabriel, Dominic, Julien et Madeleine.

Le Père Maurice est né à Moncton le 24 janvier 1939 et fut ordonné prêtre à Shédiac le 8 juin 1963. Lors de son décès, il était prêtre de l’Unité pastorale Providence qui comprend les paroisses de Shédiac, Grande-Digue, Scoudouc, Pointe du Chêne ainsi que la mission de Saint-Philippe dans l’archidiocèse de Moncton. Pendant ses 45 années de prêtrise, il fut vicaire, curé et ensuite modérateur dans de nombreuses paroisses du Sud-Est du Nouveau-Brunswick (Barachois, Bouctouche, Cap-Pelé, Cocagne, Dorchester, Haute-Aboujagane, Moncton, Notre-Dame, Pointe-Sapin, Richibouctou, Sackville, Saint-Antoine et Shemogue). Il fut membre fondateur et militant au sein du comité diocésain de la femme en Église. Par ailleurs, il a été chargé de cours sur l’Église en Acadie et les grandes religions chrétiennes au Canada à l’Université de Moncton et à Mount Allison Univeristy. Il fut également responsable du Tribunal matrimonial diocésain.

Ouvert sur le monde, collectionneur enthousiaste et passionné d’histoire, le Père Maurice travailla ardemment à la promotion de la culture acadienne et à la sauvegarde de son patrimoine. En plus d’avoir été membre à vie de huit sociétés historiques, il fut membre fondateur de la Société historique de la mer Rouge, président de la Société historique acadienne, directeur du Conseil acadien de coopération culturelle et coordonnateur de la programmation à la Société culturelle Sudacadie. Le Père Maurice joua aussi un rôle de premier plan dans la sauvegarde du patrimoine acadien, dont notamment : l’Eglise historique de Barachois, l’école de Cormier-Village, la maison Pascal Poirier, la gare de Shédiac et le Monument Lefebvre de Memramcook. Il a d’ailleurs publié en décembre 2008 un essai personnel : « Le Patrimoine religieux acadien ». Il fut également l’auteur d’un livre sur le Père Edgar T. LeBlanc, co-auteur du livre « Shédiac – Images du passé» et éditeur des Cahiers de la Société historique acadienne de 1979 à 1984. À un moment donné, il fut aussi membre du bureau de direction de l’Office national du film du Canada (ONF).

Le père Maurice A. Leger sera exposée de 14h à 16h et de 19h à 21h, le dimanche 8 février, 2009, à la Maison funéraire Chartersville, 363 rue Amirault, Dieppe, (857-1901). Le lundi 9 février, les visites auront lieu à compter de 9h, à la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton, d’où les funérailles auront lieu à 11h.

L’inhumation se fera au cimetière paroissiale Saint-Joseph, Shediac, N.-B.

Au lieu de fleurs, vous pouvez faire un don au Monastère Notre-Dame du Calvaire de Rogersville (11505 route 126, Rogersville Ouest, N-B. E4Y 2N9).

Close Button

Faire un don

Vous êtes en charge d'envoyer le don au fonds spécifié.

Nous informerons la famille de votre contribution.
Vous êtes en charge de d'envoyer le don au fonds spécifié:

Laisser un commentaire

Les commentaires peuvent prendre jusqu'à 24 heures avant d'apparaître.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *