En Souvenir De
Stephen Michael Rouse
1982 - 2023

Le lundi 10 avril 2023 est décédé Stephen Michael Rouse (né le 2 mars 1982) de Dieppe (N.B.),

« l’Original Viking of STA », après une année de lutte courageuse contre le cancer. Son âme sœur des 23 dernières années, Renée, était à ses côtés tout au long de son parcours.

Tous ceux qui ont eu le plaisir de rencontrer Stephen (inoubliable à cause de sa fameuse barbe!) peuvent témoigner de sa grande gentillesse, de sa sagesse inspirante, de son charisme et de son charme légendaire. Aux côtés de sa merveilleuse épouse, Renée, Stephen a vécu pleinement sa vie. Ce jeune homme exceptionnel a beaucoup accompli au cours de sa trop brève vie. Ceux qui ont eu la chance de passer ne serait-ce qu’un court moment avec Stephen ont été touchés par cet être authentique qui était un véritable rayon de soleil. Il ne fait aucun doute que l’esprit de Stephen vivra à jamais dans le cœur de tous ceux qu’il a côtoyés.

Stephen laisse derrière lui l’amour de sa vie, Renée Rouse, et leurs trois chats : Kegero, Dakuan et Shinobi; sa mère Pat Rouse; sa sœur Lisa Rouse (Yves), son neveu Zachary et son filleul Rylen; ainsi que les membres de la famille de Renée : Éliane Doucet (Bobby), Véronique (Mitch), son filleul Seb, et Jacques (Giselle). Il laisse également dans le deuil des membres de leurs familles élargies composées de neveux, d’oncles, de tantes, de cousins et de cousines, ainsi qu’une légion étonnante d’amis.

Stephen a été précédé dans la mort par son père Terry Rouse (1998), ses grands-parents maternels et paternels, quelques membres de la famille proche et des amis, ainsi que par son chat bien-aimé, Jubei.

Après le décès de son père, Stephen est devenu un protecteur et un modèle pour sa petite sœur Lisa. Ses soins et son soutien ont depuis touché d’innombrables personnes, et sa grande compassion était toujours évidente. Stephen a servi avec bonheur sa communauté et il était fier de travailler chez Home Hardware Dieppe (2002-09) et jusqu’à tout récemment aux Travaux publics de la Ville de Dieppe. Stephen a été non seulement un précieux atout pour ses collègues de travail, mais également un véritable ami.

En dehors du travail, il vivait sa vie à fond! Avec son énergie débordante, Stephen a poursuivi de multiples passions : la moto, le skateboard, l’organisation de fêtes inoubliables, les voyages en voiture, le camping, le canotage, les jeux vidéo, la fabrication et la dégustation de sushis. Il adorait aussi raconter des histoires, concocter toutes sortes d’initiatives liées à AOT Enterprises, composer et faire de la musique … Et par-dessus tout, Stephen aimait l’amour de sa vie, Ren!

Nous tenons à exprimer toute notre gratitude envers les nombreuses personnes et les équipes de soins qui ont aidé Stephen et Renée à surmonter les pénibles défis de la dernière année.

Sages paroles du Viking lui-même : « Don’t delay, have fun today! »

Les dons à la famille seraient appréciés et peuvent être apportés à la maison funéraire Passage-Chartersville ou directement à Renée Rouse.

Les visites auront lieu au salon funéraire Passage-Chartersville, 363 rue Amirault, Dieppe, N.-B., (506) 857-1901 de 19 h à 21 h le vendredi 14 avril et le samedi 15 avril de 9 h jusqu’à la célébration de sa vie à 11 h.

La famille vous invite à signer un livre de condoléances au: www.funerairepassagefuneral.ca.

Les arrangements funéraires ont été confiés aux soins professionnels de la Coopérative et Centre de Crémation Passage.

Close Button

Faire un don

Vous êtes en charge d'envoyer le don au fonds spécifié.

Nous informerons la famille de votre contribution.
Vous êtes en charge de d'envoyer le don au fonds spécifié:

10 commentaires

  1. I am truly sorry for your loss, please accept my deepest condolences. I know for certain that we never lose the people we love, even to death. They continue to participate in every act, thought and decision we make. Their love leaves an indelible imprint in our memories.

  2. My sincere condolences to Stepen’s family and friends. Although it’s been a while ago, when Stephen worked at our store in Saint-Anselme, I still remember how very entertaining he was and full of life… Wishing you peace, comfort, courage at this time of sorrow.

  3. Chère Renée, je tiens à t’exprimer mes plus sincères condoléances pour le décès de Stephen. Je souhaite également offrir mes condoléances à toute la famille, et sachez que mes pensées vous accompagnent en ces moments difficiles. Robert Richard, Université de Moncton (Nouveau-Brunswick). robert.richard@umoncton.ca

  4. Merci Stephen d’avoir été une grande source d’inspiration pour mon fils, Paul-André. Parce que nos âmes se ressemblent, nous nous reverrons. À bientôt, mon ami, Emérentienne

  5. Renée,

    Rouse était un ami à mon frère et il a devenu un ami à moi aussi comme il était à tout le monde. Je sais que nous étions un gros groupe, mais j’ai gradué avec toi de MM. Je vivais a M’cook et la bus ramassait ton amour. Il faisait toujours rire. Je n’ai jamais rencontré une personne avec sa personnalité. Il était tellement spécial à tout le monde.

    Je me rappellerai toujours de la fois où j’étais assise à côté de lui dans la classe de math de Huguette Lavoie.. ton amour a pris son duo tang et la frapper sur les fesses. Elle le méritait surement haha

    Je suivais le progrès de Rouse depuis que j’ai entendu de l’incident au travail. Je demandais à Janelle et Jérémie (Janelle est la meilleure amie d’enfance) pour un update chaque fois que je les voyais.

    J’étais vraiment triste d’entendre les nouvelles du décès de Rouse. Je souhaite que tu te tiens proches de ta famille et tes
    amis chers pour t’aider à passer à travers de cette situation très difficile.

  6. Toutes mes sympathies à la famille de Stephen. Je viens d’apprendre le décès de Stephen par le biais de l’Acadie Nouvelle; quelle tristesse d’apprendre la nouvelle!
    J’ai rencontré Stephen pour la première fois à son entrevue d’embauche avec la Ville de Dieppe. Sa longue barbe faisait une première impression unique, et aussitôt qu’il a commencé à nous parler, il projetait une joie de vivre frappante et une confiance en lui-même. C’était évident qu’il fallait que “Rouse” se joigne à l’équipe des Travaux publics. Par après au travail, il m’accueillait toujours avec un sourire et une une histoire qu’il racontait à sa façon unique. C’était ça “Rouse”, la bonne humeur contagieuse.
    Ma dernière rencontre a été sur la rue Grande-Vallée où il marchait avec Renée l’été passé. La maladie l’avait ralenti mais il gardait confiance.
    Je ne pourrai pas me rendre en personne vous voir puisque je suis en voyage mais sachez Renée, Eliane et Bobby que je partage votre peine. Stephen a laissé un héritage de joie et de bonheur permis nous.
    Toutes mes sympathies.

  7. Très chère Renée, le soir de Pâques, j’ai eu énormément de peine en apprenant que Stephen était mourant : on connaissait maintenant la raison pour laquelle on ne le voyait plus travailler pour la ville…
    De vous deux, je me souviendrai du seul petit couple chouchou et heureux rencontré et connu pendant mes 33 années d’enseignement!
    De Stephen, je garderai de très bons souvenirs, surtout pendant la pandémie lorsqu’on sortait promener Jacob en brouette ou en poussette et qu’on rencontrait son équipe qui nettoyait les bornes d’incendie ou autre.. Jacob «enjoyait» tellement les regarder travailler et on était contents de se revoir! Stephen avait toujours un grand sourire et rayonnait de bonheur! Chaque fois, il me disait : «Oui, oui, on est encore ensemble… et ça fait maintenant 15… ou 20… ans!!!» Quel bonhomme amical!
    Du fond de mon coeur Renée, mes plus sincères condoléances! Bon courage! Je remercie la vie de vous avoir mis sur ma route!!!

  8. Je te connaissais pas mais chaque fois que mon frère parlait de toi c’était comme si je te connaissais j’espère que tu va veiller sur ta familles
    Mes sympathies a toute la familles et amies RIP Rouse

  9. À toute la famille, nous vous souhaitons nous plus sincères condoléances à la famille de Stephen. Qu’il repose en paix là où il n’y a plus de douleurs dans la maison du Seigneur. Porter dans le cœur les bons souvenirs.

Laisser un commentaire

Les commentaires peuvent prendre jusqu'à 24 heures avant d'apparaître.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *